-- Publicité --
Publié le

Comment réduire la consommation de votre climatisation

Astuces
Publié le

-- Publicité --

Optimisez l’utilisation de votre Climatisation 

Choisir un bon système de climatisation est essentiel pour allier confort et économies d’énergie.  Voici nos conseils pour maximiser son efficacité et minimiser sa consommation énergétique.

1. Choisir la bonne classe énergétique et la puissance adaptée

– Le climatiseur est un gros consommateur d’énergie, et une mauvaise sélection peut engendrer une consommation encore plus élevée. D’abord, adressez-vous à un professionnel qualifié pour choisir le bon modèle et la puissance conforme à vos besoins. Il comparera les différents types d’appareils (monobloc, split, pompe à chaleur réversible, etc.) et calculera la puissance nécessaire en fonction de plusieurs critères: volume à rafraîchir, qualité de l’isolation, etc.

– Préférez des systèmes de climatisation avec une classe énergétique élevée pour obtenir le meilleur rendement. Pour vérifier la classe énergétique d’un modèle, consultez son étiquette énergie. Notez bien que l’Union Européenne a modifié son système de notation pour favoriser les entreprises écologiques. Ainsi, un climatiseur actuellement étiqueté A+++ pourrait être reclassé en C dans les nouvelles normes.

 – Installer l’unité extérieure au bon endroit

Si vous optez pour une climatisation split, l’emplacement de l’unité extérieure est crucial. Elle contient des composants essentiels comme le compresseur, le condenseur, et le détendeur, et doit être protégée des agressions climatiques (soleil, vents forts, humidité excessive). Assurez-vous que l’endroit choisi ait une bonne circulation d’air, sans obstacles comme végétation ou murs, et ne l’installez pas à proximité d’une autre unité pour éviter une surconsommation d’énergie.

2. Choisir un bon emplacement pour les unités intérieures

Les unités intérieures doivent être placées stratégiquement pour éviter un fonctionnement inutile. Ne les installez pas dans des vérandas ou pièces avec baies vitrées fortement ensoleillées, ni dans des pièces avec portes menant souvent à l’extérieur. Les cuisines ne sont pas idéales non plus en raison de la vapeur et de la graisse qui encrassent les filtres. Privilégiez les chambres et pièces de vie, loin des sources de chaleur et en prenant soin de ne pas obstruer la circulation d’air.

3. Utiliser la programmation

– La programmation de votre climatiseur peut grandement réduire la consommation électrique. Programmez votre climatisation pour qu’elle se mette en route avant votre retour ou s’éteigne quand vous vous couchez. Des modèles avec modules Wi-Fi permettent même une gestion à distance. Pour les appareils non programmables, l’ajout d’un thermostat connecté peut aussi rendre votre climatisation plus intelligente.

– Utiliser sa clim d’une façon raisonnée

– Pour des économies d’énergie, réglez bien la température de consigne; l’écart entre température extérieure et intérieure ne doit pas dépasser 5°C. Une différence trop importante provoquera un choc thermique et augmentera la consommation énergétique de 20-25% par degré en moins.

– Optimiser l’utilisation de votre climatiseur

– Utilisez votre climatiseur seulement lorsque nécessaire. Fermez les rideaux et stores le jour, aérez la nuit quand il fait frais et évitez de faire fonctionner trop longtemps les appareils producteurs de chaleur. Avant de trop solliciter votre climatisation, utilisez des ventilateurs ou comptez sur l’aide des végétaux pour une régulation naturelle de la température.

– Entretenir la clim régulièrement

Un entretien régulier de votre climatisation par un professionnel est nécessaire pour maintenir ses performances énergétiques. Ils vérifieront notamment l’étanchéité et l’absence de fuites de gaz. Soyez attentif aux signes de dysfonctionnement pour intervenir rapidement.

– Nettoyer les filtres

Changez et nettoyez les filtres régulièrement pour assurer une bonne circulation d’air et éviter que des particules n’irritent les yeux et voies respiratoires. Certains filtres passent même au lave-vaisselle. Nettoyez également le bac à condensat pour éviter la prolifération de bactéries.

– Opter pour une bonne isolation

Une bonne isolation peut réduire les besoins en climatisation de manière significative. Investissez dans l’isolation de la toiture, des murs extérieurs, et des fenêtres à double vitrage. Un bilan énergétique peut vous orienter sur les meilleures améliorations à apporter.

Ce qu’il faut retenir des systèmes de climatisation électrique

– Choisissez un climatiseur peu énergivore.

– Utilisez la climatisation de manière raisonnée.

– Entretenez votre climatiseur régulièrement.

– Améliorez l’isolation de votre logement.

Utiliser la climatisation de façon responsable est crucial, surtout compte tenu de la potentielle hausse du coût énergétique.

-- Publicité --

Vous aimerez aussi :

-- Publicité --
-- Publicité --

Nos dernières offres

-- Publicité --