-- Publicité --
Publié le

Réforme des remboursements dentaires : comment en profiter ?

Réductions
Publié le

-- Publicité --

Désormais, la prise en charge des consultations dentaires par l'Assurance maladie (ou Sécurité sociale) a été réduite à 60%, contre 70% précédemment. Toutefois, si vous bénéficiez d'une assurance santé complémentaire (aussi appelée mutuelle), celle-ci se charge de couvrir la part restante de vos dépenses, si votre contrat le stipule.

C'est un arrêté paru dans le Journal officiel le 14 octobre 2023 qui a précisé que, pour les honoraires des dentistes-chirurgiens et les actes de soins dentaires, les assurés doivent désormais couvrir 40% des frais (basés sur les tarifs conventionnels), contre 30% précédemment.

Prenons pour exemple une procédure de détartrage. Son tarif conventionnel est de 28,92 €. Auparavant, avec un taux de remboursement par l'Assurance maladie de 70%, le montant remboursé s'élevait à 20,24 €, laissant à la charge de l'assuré 8,68 € (soit 30% du tarif). Maintenant, avec le taux de remboursement par l'Assurance maladie abaissé à 60%, le montant remboursé est de 17,35 €, laissant à la charge de l'assuré 11,37 € (soit 40% du tarif).

Cependant, si vous êtes protégé par une assurance santé complémentaire et si votre contrat le stipule, cette dernière vous rembourse le montant restant dû. C'est une opportunité à ne pas négliger pour maintenir une bonne santé bucco-dentaire sans se ruiner. Alors, n'hésitez plus et profitez de cette offre pour prendre soin de votre sourire !

-- Publicité --

Vous aimerez aussi :

-- Publicité --

5 conseils pour réduire vos dépenses en abonnements sans perdre en qualité À l’ère numérique, les abonnements mensuels se sont multipliés dans nos vies, allant des services de streaming...

Publié le Découvrir
-- Publicité --

Nos dernières offres

-- Publicité --